Les Templiers à Biot…

En mars 1209, le Comte Alphonse II de Provence délivre à l’Ordre des Templiers un acte de donation autorisant la jouissance des terres biotoises. A Biot, les possessions du Temple sont d’abord gérées par la Commanderie de Grasse et ce n’est qu’en 1233 que les chevaliers du Temple investissent leur nouvelle « maison », située dans l’ancien château de Biot.

En 1307, les Templiers sont arrêtés sur ordre du roi Philippe Le Bel qui projette de les anéantir afin de s’octroyer leurs richesses.

Biot, situé en Provence, ne dépend pas de l’autorité royale. En cela, ce n’est que trois mois et demi après les arrestations de France que, sur ordre de Charles II le Boiteux, Comte de Provence, les chevaliers biotois sont arrêtés et emprisonnés à Perthuis.

Suite à ces arrestations, le Pape Clément V attribue les richesses de l’Ordre du Temple aux Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, devenus en 1530 Chevaliers de Malte.

Source : www.biot-tourisme.com